FAQ #11 PUIS-JE VIDER COMPLETEMENT MON BASSIN?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir vider complètement votre bassin. Vous le trouvez vraiment trop sale, car il y a eu un peu de négligence dans l’entretien, qu’il est plein d’algues et de vase par exemple. Vous pouvez aussi avoir besoin de faire du tri dans vos poissons suite à une forte reproduction. Chacun sait qu’il est très difficile d’attraper les petits alevins qui vont facilement se cacher dans les moindres replis de bâche ou autres petits coins inaccessibles avec une épuisette. Ils sont malins!!! Vider peut parfois être aussi une obligation parce qu’il y a une fuite et qu’il faut soit changer la bâche soit refaire l’étanchéité.

Dans la mesure du possible, si on peut éviter ce genre de projet, c’est mieux. Cette opération de vidange et grand nettoyage ne devrait se faire que si on n’a pas choix et cela ne devrait pas constituer une démarche habituelle. En effet lorsque vous procédez à ce type d’intervention vous éliminez tout l’écosystème existant dans votre bassin et potentiellement vous exposez vos poissons à de brusques variations (température, qualité d’eau…) et donc à un stress important.

Comment procéder pour vider complètement son bassin à poissons dans les meilleures conditions?

Voici quelques conseils pour éviter les problèmes.

A quel moment peut on vider son bassin?

Si votre problème est une fuite, vous n’avez pas vraiment le choix. Autrement, privilégiez une saison pas trop froide ni trop chaude pour pouvoir stocker vos poissons sans risque de forte variation de température. Donc l’automne ou le début du printemps semblent des moments raisonnables.

Quel matériel faut-il prévoir pour que la vidange du plan d’eau se passe bien?

Prévoyez une piscine (tubulaire, autoportante) ou un bac avec un volume suffisamment conséquent pour accueillir vos poissons le temps de la phase de nettoyage (attention, cela peut dans certains cas vous prendre plus d’une journée). Dans l’absolu, il serait bien de pouvoir connecter votre filtration sur ce bassin provisoire pour conserver vos bactéries en fonctionnement d’une part et éviter la pollution de l’eau de votre bac de transit. Connectez également une pompe à air pour oxygéner l’eau. Trouvez un filet (et de quoi le lester) pour empêcher les poissons de sauter hors de l’eau sous le stress provoqué par le changement que vous leur infligez. Ce filet pourra également éviter qu’un prédateur ne vienne faire son festin dans ce qui est un garde manger facilement accessible!

Si vous avez des cuves type cuve palette, réservoir d’eau de pluies, récupérateur d’eau… ce sera un plus. Plus vous conservez d’eau de votre bassin, moins la perturbation sera grande lorsque vous remettrez vos poissons dans le bassin après le grand ménage.

Pour la vidange et le nettoyage, une pompe vide cave, un karsher / nettoyeur haute pression, un aspirateur de bassin, des épuisettes pour attraper vos poissons, des seaux et éventuellement une brouette pour déplacer la vase et les débris végétaux, une brosse pour les parois éventuellement. Waders, combinaison et gants néoprène vous protègeront du froid, de l’eau et de la saleté!

Comment procéder pour la vidange?

Procéder par étape, faites vous aider, et agissez sans précipitation. Commencer par récupérer un maximum d’eau « claire » avant de tout remuer! Stockez dans la piscine de fortune et dans vos réservoir, si vous pouvez récupérer au moins la moitié de l’eau du bassin c’est formidable!

Connectez le filtre et le bulleur sur la piscine.

Enlevez les plantes s’il y en a et profitez en pour leur faire un peu d’entretien. Si vous devez rempoter, évitez les terreaux aquatiques et préférez des substrats neutres (pierres, pierres de lave, pouzzolane…) qui limiteront la pollution de votre bassin de jardin. Otez les éventuelles décoration qui gêneront le passage de l’épuisette.

Une fois les plantes et déco ôtés, attrapez vos poissons à l’épuisette, avec calme et délicatesse pour limiter le stress. Si vous avez une épuisette chaussette, elle vous aidera dans le transport des poissons du bassin au nouveau lieu d’accueil en toute sécurité.

Ceci fait, vous voilà prêt pour le grand ménage. Avec la pompe vide cave et/ou l’aspirateur de bassin vous allez vider les derniers m3 d’eau avec la vase, la boues… Si le bassin est très sale, vous devrez surement vous servir de seaux. Attention à ne pas percer votre bâche durant cette phase! Lorsque vous avez terminé de manipuler la vase, désinfectez vous convenablement, pour votre sécurité et celle de vos poissons. Désinfectez également le matériel. Une fois le bassin vidé, utilisez le karsher, jet d’eau et une brosse pour rendre votre revêtement propre. Soyez ferme mais délicat pour éviter les accidents. Rincez convenablement l’ensemble.

Comment remettre les poissons dans le bassin?

Installez vos plantes là où elles doivent être. Remplissez partiellement votre bassin en brisant le jet d’eau (eau du robinet ou de puits) pour un meilleur dégazage. Si possible brassez l’eau pour faciliter l’élimination des dérivés chlorés de l’eau de la concession. Ajoutez l’ancienne eau en mélangeant. Contrôlez la température et assurez vous qu’il n’y a pas trop d’écart avec l’eau de la piscine provisoire pour éviter un choc thermique aux poissons. Puis ajoutez vos poissons en les acclimatant progressivement.

Reconnectez votre filtration et votre aération sur le bassin et boostez le filtre avec des bactéries.

Par prudence, un traitement sur quelques semaines avec du supertab évitera que d’éventuelles bactéries pathogènes, qui pourraient subsister après l’évacuation des boues, viennent poser problème dans votre bassin.

A vous de jouer! Je le répète, cette opération ne devrait se faire qu’en cas d’obligation et ne devrait pas constituer un moyen d’entretenir votre bassin annuellement. Non seulement c’est fastidieux mais ce n’est vraiment pas une bonne chose pour vos poissons et votre écosystème.

Si vous avez des questions, contactez-moi!

Author: Liloo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.