PREPARER SA FILTRATION

Votre bassin est terminé, vous avez installé votre filtration et vous vous dites: « on y est! »

Et bien non, il va vous falloir encore un peu de patience avant d’introduire vos bébés dans votre chef d’oeuvre!

Pourquoi? Parce que votre filtre est vierge, et même si vous y avez, avec bon sens, installé des bactéries, celles-ci n’ont pas encore réellement colonisé le milieu et ne sont pas prête pour la grande aventure que vous leur préparez.

La maturation d’un filtre prend du temps, d’autant plus de temps que la température de l’eau est fraiche.

Consultez notre article sur cycle de l’azote https://www.koibykoi.eu/fr/content/39-ammoniaque-nitrites-nitrates-et-bassins

Alors comment faire?

Ce qu’il vous faut: Une valisette de test, une fiche de suivi, des bactéries, des aliments pour les bactéries.

On commence bien sur par mesurer les paramètres. Avant tout chose, ajustez les, notamment KH, GH et pH, à des valeurs convenables (KH>7, GH>9 et pH entre 7 et 8.

Ceci fait, installez vos bactéries dans la filtration, vous pouvez coupez la circulation de la pompe quelques heures, tout en maintenant l’oxygénation de votre filtre, pour favoriser l’accroche.

Vos bactéries, pour être opérationnelles auront besoin de ce nourrir pour se développer, se multiplier. Il va donc maintenant falloir leur apporter des nutriments. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Pensez que ce que consomment les premières bactéries du cycle de l’azote, c’est l’ammoniaque. Vous pouvez l’apporter en utilisant des aliments pour koi broyés finement en veillant à ce que des moisissures ne se développent pas. Une autre méthode efficace consiste à uriner dans le bassin, l’urée ainsi fournie sera dégradée en ammoniaque assez rapidement. On peut également utiliser de l’urée trouvée en pharmacie.

Le cycle va pouvoir se lancer! La première partie est assez rapide et produit très vite des nitrites.

Commencez vos batteries de tests, à faire tous les 2 ou 3 jours pour voir la progression des nitrites.

Bien sûr vous continuez à nourrir les bactéries.

Si besoin, vous ajustez pH, KH et GH. Vos bactéries consomment des carbonates, du calcium et du magnésium dans leur process, donnez leur ce qu’il faut pour qu’elles sont efficaces.

Selon la température après quelques semaines, la concentration en nitrites va commencer à diminuer. Vous êtes sur la bonne voie!

Lorsque les nitrites sont à 0, votre bassin est prêt, vous allez pouvoir installer vos poissons, quelques un pour commencer (3 ou 4) et continuez à suivre vos paramètres et à ajuster.

Allez, il est temps d’apprécier votre petit paradis!

Author: Liloo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *