SEL DANS MON BASSIN: LA SOLUTION MIRACLE?

Disons le tout de suite, la réponse est non!

Grand sujet de discussion, l’usage du sel dans notre passion est source de controverse.

Le sel n’est pas un remède miracle, mais il peut nous aider à résoudre quelques soucis avec nos koi.

Tout d’abord quel sel utiliser?

A priori on évitera les sels de cuisine iodés, ou comportant des additifs anti-agglomérant. On évitera également les sels de déneigement, dont la composition (présence d’adjuvants chimiques par exemple) est souvent inappropriée. Il existe du sel de bassin, en grain plus ou moins fin, vous pouvez, lors de traitement en bassin vous procurer les blocs de sels pour bovins de qualité alimentaire, ou bien tout simplement du gros sel de Guérande. Quelque soit le sel utilisé, dissolvez le, afin d’éviter l’ingestion par les koi avec un risque de brûlure au niveau des branchies.

Pourquoi utiliser du sel?

Le sel est particulièrement recommandé en cas de taux de nitrites trop élevé dans le bassin. Il aura pour effet de limiter la toxicité des NO2-. Attention, ce n’est qu’une parade, et il faut rapidement trouver l’origine de cet excès de nitrites et y remédier. C’est le seul cas où il est recommandé en traitement du bassin complet. Pour les dosages, merci de nous contacter.

Dans le cas de maladie, on procèdera en bains flash ou en bain plus long en bac de quarantaine. Dans le cas d’attaques parasitaires, quand on est pas certain du diagnostique et que l’on doit intervenir vite, un bain rapide de quelques minutes (nous contacter pour les dosages) peut provoquer un choc osmotique sur les protozoaires et en éliminer une bonne part. Attention certains parasites reste néanmoins indifférent à ce traitement. Dans le cas de l’hydropisie, une quarantaine en milieu salé, apportera non seulement un soulagement certain au koi, mais pourra permettre, dans certains cas, de régler le problème. Restez conscient que l’hydropisie relève souvent d’un problème bactérien et qu’un traitement médicamenteux sera probablement nécessaire. Nous consulter pour les concentrations.

Pourquoi ne pas utiliser le sel dans le bassin pour traiter une attaque parasitaire?

Pour que le sel ait un effet curatif, il devra être dissous en quantité importante. Le sel ne s’élimine que par dilution, c’est à dire que cela nécessite des renouvellements d’eau. Il est alors impératif de bien connaitre à la fois le volume du bassin et la quantité de sel introduite. A chaque renouvellement, il faut noter la quantité d’eau enlevée/remise et faire des calculs de dilution pour connaitre avec précision la concentration en NaCl.

Lorsqu’il y a du sel dans le bassin, il devient alors impossible d’agir avec certains médicaments, comme FMC, chloramine T par exemple. ce qui peut compromettre la guérison de vos poissons puisqu’il va falloir passer par des phases de dilution avant tout traitement.

Certains parasites tels que costia ou trichodine auront tendance à se plaire en présence de sel, donc on obtiendrait l’effet inverse de celui souhaité.

Si l’action du sel sur les algues peut vous sembler intéressante, pensez que vos plantes n’apprécieront que moyennement cette ambiance saline.

Avant de vous lancer, prenez l’avis d’un spécialiste.

Author: Liloo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *