FAQ#5 POURQUOI MES KOI SAUTENT-ILS?

J’entends parfois cette remarque en boutique. Certains pensent que si leurs poissons sautent c’est parce qu’ils jouent, parce qu’ils sont joyeux, parce qu’ils s’amusent… D’autres s’en inquiètent. Qui a raison?

S’il peut arriver que des koi sautent sans véritable raison, je dirais qu’il est tout de même prudent de s’inquiéter de ce comportement!

Comme toujours, il faut observer, si un koi a sauté une fois et que cela ne se reproduit pas, il n’y a pas mort d’homme, simplement une gêne provisoire dont il s’est débarrassé en sautant. En fin de journée, il peut également y avoir des petits passages en surface pour tenter d’attraper des insectes qui virevoltent à proximité. Là encore, pas d’inquiétude! Certains koi vont également avoir une tendance à sauter lorsqu’ils sont fraichement introduits dans un nouveau bassin (adaptation aux nouveaux paramètres, découverte du milieu selon certaines sources). Des koi un peu voraces peuvent sauter également pour être les premiers sur la nourriture, compétition en vue!!! Pour finir, durant la période de frai, sous l’impulsion de la poursuite, certains koi vont être amener à sauter.

Il est clair que dans tous ces cas, vous ne pouvez pas vraiment agir, il faudra juste s’assurer que les poissons ne se blessent pas, notamment si vous avez des pierres ou des pots de plantes en bordure de bassin. Le plus gros risque est de les retrouver échoués sur la berge, donc gardez bien un oeil sur vos petits protégés.

Si par contre vous observez des sauts intempestifs et répétés, des nages speed (accélération brutale et sortie d’eau) il est prudent de s’assurer qu’il n’y a pas un souci dans le bassin.

Premier réflexe: TESTER L’EAU. Une montée d’ammoniaque ou de nitrites, une variation du pH peuvent provoquer de l’inconfort chez vos poissons. Certains y seront plus sensibles que d’autres. Donc vérifiez bien vos paramètres, si les valeurs ne sont pas conformes, corrigez le problème, renouvellement d’eau, apport de bactéries, régulation du pH à l’aide de KH+, GH+ voire pH+ ou pH- si nécessaire. Le comportement sauteur devrait vite s’atténuer.

Si vos paramètres sont corrects, il s’agit alors probablement d’un problème parasitaire. Certains parasites peuvent s’installer au niveau des branchies, on pensera notamment à dactylogyrus, mais il n’est pas le seul. La gêne provoquée par la présence de ces parasites va pousser le poisson à vouloir se débarrasser mécaniquement des intrus, de manière instinctive. Le flux d’eau entrant brusquement dans les branchies au moment du saut va lui procurer un soulagement momentané. Dans ce cas procédez à un frottis sans tarder de manière à identifier ce qui gêne vos poissons pour procéder à un éventuel traitement.

En conclusion, appliquez la méthodologie habituelle en cas de doute:

J’observe

J’évalue, j’analyse

✅ Je teste l’eau

✅ J’effectue des frottis

Je prends conseil auprès d’un spécialiste

J’agis

Author: Liloo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.