FAQ #9 Dois-je faire des cachettes pour mes poissons?

On veut le meilleur pour nos poissons! On souhaite qu’ils se sentent bien dans l’environnement qu’on leur propose.

L’idée de faire des cachettes pour les koi ou les poissons rouges vient souvent de la crainte de la présence de prédateurs. Intuitivement, on se dit qu’ils pourront se mettre à l’abri sous une roche, une racine ou encore dans une brique. De même, naturellement certains poissons sont plus craintifs que d’autres, et on imagine qu’ils se sentiront mieux s’ils peuvent se cacher.

Tous ces arguments peuvent s’entendre. Néanmoins, si vous installez ce type de cachettes au fond de votre bassin, pierres, bois, éléments perforés… pensez qu’ils peuvent aussi être des zones dans lesquelles vous n’avez plus de visibilité sur l’animal. Et ça ce n’est pas forcément une bonne chose. En effet, prenons le cas d’un poisson malade. Qui n’en a pas eu? Qui peut dire que ça n’arrivera jamais? Donc notre poisson malade, dans l’inconfort, va avoir tendance à rester au fond, statique. S’il a des coins sombres à disposition, vos fameuses cachettes, naturellement il ira s’y réfugier. Vous pouvez donc passer à côté d’un signe d’alerte qui aurait pu vous faire réagir et mettre en place un plan d’attaque pour éradiquer la maladie. Dans le pire des cas, le poissons va mourrir dans son abri, vous ne vous en rendrez pas forcément compte, ou bien il sera difficile à extraire de ce lieu étroit. Et vous voilà avec un poisson qui se décompose au fond de votre bassin. On connaît la suite… La contamination bactérienne, la pollution seront des points avec lesquels vous aurez à lutter.

Alors plutôt que les cachettes au fond de l’eau, optez pour des zones de protection qui vous laissent un visuel sur vos petits protégés : pont ou ponton au dessus de l’eau et sous lequel les poissons viendront se camoufler en cas de crainte ou stress. Margelles ou bordures qui dépassent; les nénuphars, pour ceux qui affectionnent les plantes dans le bassin, offrent également une bonne protection pour les poissons mais vous pourrez assez facilement effectuer vos contrôles en bougeant les feuilles. Soyez inventif, il y a surement d’autres possibilités.

Bref, loin de moi, dans ce cas de figure, l’idée de vous dire « non il ne faut pas de cachette ». Une fois encore, c’est votre bassin! Mais si vous aménagez des zones de replis, faites le judicieusement en réfléchissant aux conséquences.

Author: Liloo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.